Généalogie

Information générale

La généalogie est la pratique qui a pour objet la recherche de l’origine et de la filiation des personnes et des familles. On peut distinguer;

  • La généalogie ascendante, qui s’intéresse aux ancêtres d’une personne. C’est la démarche la plus souvent suivie : partant d’un individu on tente de retrouver tous ses ancêtres, sans privilégier une branche, en progressant génération après génération. Le nombre de personnes va dont être multiplié par 2 à chaque génération : 2 parents, 4 grands-parents, etc
  • La généalogie descendante, qui s’intéresse aux descendants d’une personne. A partir d’un couple, le généalogiste recherche tous les descendants jusqu’à la période actuelle. L’objectif est souvent d’identifier les descendants d’une personnalité du passé.
  • La généalogie ascendante agnatique, qui s’intéresse uniquement à l’ascendance mâle d’une personne, celle qui transmet le patronyme.

Dans le cas de la généalogie des Héroux, nous utilisons la généalogie descendante.

Le dictionnaire généalogique “HÉROUX”.

dictionnaire2__heroux

L’édition Août 2011 du dictionnaire généalogique des familles Héroux contient pas moins de 5700 noms. En cliquant sur Jean Hérou dit Bourgainville, vous trouverez donc les trois premières générations de ses descendants, telles que détaillées dans les premières  pages du dictionnaire.
Une  édition sur CD est aussi disponible.

pochette_dictionnaire_genealogiqueAfin de pouvoir continuer à mettre à jour notre dictionnaire généalogique des HÉROUX, nous vous invitons à nous retourner tout information concernant votre famille. Vous n’avez qu’à: Télécharger le formulaire de généalogie et le retourner à l’adresse de l’Association à l’attention de l’archiviste-généalogiste. ou contacter notre archiviste-généalogiste: genealogie@associationheroux.ca

Le titre d’ascendance paternel.

Sur le titre  d’ascendance de la personne concernée, on y retrouve généralement les 10 générations et plus de familles HÉROUX. Y sont inscrit leurs noms, celui de leur épouse, le lieu d’habitation et la date de leur mariage. On y retrouve aussi le nom du ou des enfants de la personne en titre.
Afin d’assurer l’authenticité du document, le sceau de l’A.F.H. ainsi que la signature de l’archiviste-généalogiste doit y être apposées.

Exemple (sans le sceau et la signature):

ascendance_paternel-2